Les substances dangereuses et la cosmétique

Tous vous avez entendu ces propos : « j'ai entendu...on m'a dit...j'ai lu....que le triclosan, que l'aluminium, que les paraben...étaient dangereux pour la santé et en regardant la notice du produit j'en ai trouvé ».
La pharmacie Laurentaise vous apporte un éclairage synthétique sur ces substances, sont-elles dangereuses si vous les retrouvez dans la composition de vos crèmes ?

Est-ce avant tout du marketing ? Que faut-il éviter ?
Souvent ces produits polémiques sont des conservateurs indispensables à la fabrication et conservation des produits de dermatologie et de cosmétologie.


Le triclosan

eludrilDepuis 2014, le triclosan est retiré des produits de rasage. Cependant, nous le retrouvons à faible concentration dans d'autres produits comme certains dentifrices.
Le triclosan est un dérivé du chlore ayant deux propriétés intéressantes : antibactériens et antifongiques. Très utilisé, on le retrouve dans les gels douches, des dentifrices, des crèmes pour le visage, des bains de bouche...

Même si il n'est pas ingéré, on retrouve ce produit notamment dans les urines et le sang. Il est suspecté d'entrainer des résistances aux antibiotiques.
Il est aussi suspecté de pleins d'autres maux : cancérigène, perturbateur endocrinien mais à chaque fois les preuves étaient insuffisantes.

On le retrouve en milieu aquatique et cette molécule n'existe pas à l'état naturel.
S'il est interdit dans les produits de rasage, c'est uniquement qu'il peut passer dans l'organisme par des microcoupures dues au rasage.

Concentration max estimée non dangereuse pour notre santé :

0.3% pour les produits cosmétiques et 0.2 % pour les bains de bouches.

Exemples de produits sans triclosan (liste non exhaustive) :

Bain De Bouche : Eludril, Sensodyne.

Gammes cosmétiques: Weleda, Bioderma.

Dentifrices: Elgydium, Arthrodont, OralB.

 

Les parabènes

Cette substance a fait beaucoup parlé d'elle, même jusqu'à nos barbecues.
Normal, il s'agit des conservateurs les plus utilisés dans le monde.
weleda crème mainsTrès présents dans les produits cosmétiques dans 80% d'entre eux, alimentation et les médicaments.
Ils peuvent même exister à l'état naturel : methylparabène dans certains fruits et légumes.

Les parabènes sont antibactériens et antifongiques. Ils sont souvent associés, les plus courants sont le methylparaben et le butyl paraben.

Les parabènes sont absorbés par la peau et éliminé par les urines. Suspectés responsables de deux problèmes : diminuent la fertilité et augmentent les risques de cancer suite à une longue utilisation.
Cependant aucune étude n'a réellement révélée à ce jour ces effets néfastes.

Limite de concentration : 0.4% pour un ester et 0.8% pour un mélange d'esters. Methyl et butyl paraben : 0.14% et interdits dans les produits sans rinçage.

Exemples de produits sans paraben (liste non exaustive) :

Médicaments : paracétamol (Doliprane, Dafalgan, Efferalgan).

Produits cosméto : Weleda.

 

Phénoxyethanol

Fait parti avec le parabène des conservateurs les plus utilisés produits cosmétiques, lingettes, dentifrices...
Existe aussi à l'état naturel. On lui reproche de traverser très facilement la barrière épithéliale surtout pour les produits sans rinçage et éliminé par les urines.
Suspecté d'être irritant et d'avoir une action néfaste sur la reproduction mais aucune étude a prouvé ces effets néfastes.

Concentration maximale dans les produits cosméto : 1%.

Exemple de produits sans phenoxyethanol : Weleda.

 

Le MIT et le MCIT

Il s'agit du methylisothyazolinone et de la methylchloro isothiazolinone. Il s'agit de puissants conservateurs apparus pour remplacer certains conservateurs jugés dangereux comme les parabènes.
On les retrouve dans beaucoup de produits cosmétiques, dans des lingettes.

Suspecté d'un effet allergène au niveau de la peau de plus en plus répandue.

En 2014, l'association MIT/MCIT a été interdite dans beaucoup de produits cutanés.

Exemple de produits sans phenoxyethanol : Weleda.

 

Les parfums

Nous entendons souvent au comptoir :

« Est-ce qu'il y a des parfums dans ces produits car je réagis facilement aux parfums ». 

Bonne question mais la réponse n'est pas évidente. En effet, les fabricants ne sont pas tenus d'afficher la liste des parfums inclus dans les compositions sauf si ils peuvent poser un problème.
Le problème est que beaucoup de personnes qui consultent leur dermato pour une allergie cutanée sont en fait allergique à des parfums.  

Attention, même des parfums naturels peuvent être allergisants.

La réglementation sur les parfums est assez imprécise hormis la liste des 26 substances déclarées allergisantes que doivent déclarer les fabricants.

Gammes de produits sans parfums : Atoderm de Bioderma, Trixera d'Avene.

 

Les sels d'aluminium

Nombreux produits à base de sels d'aluminium sont utilisés dans les produits cosmétiques souvent comme antitranspirants mais aussi dans des produits de rasage, des produits de maquillage et autres crèmes de cosméto.

Les sels d'aluminium sont souvent décriés pour leur action irritante à forte dose.
Malgré le faible nombre de résultats, la toxicité générale des sels d'aluminium n'a pas été confirmée.
Cependant, de nombreuses études ont montrées la relation entre l'utilisation d'antitranspirant à base de sels d'aluminium et l'incidence des cancers du sein.
Mais aucune donnée n'a pu démontrer clairement cette toxicité.

Les produits contenant des sels d'aluminium vendus en pharmacie ne sont pas tenus à une réglementation sauf pour : l'hydroxychlorure d'aluminium et le zirconium anhydre d'aluminium.

Concentration maximale dans les antitranspirants : 0.6%. Et de ne pas utiliser de produit contenant des sels d'aluminium sur une peau lésée.

Attention la pierre d'alun, même naturelle contient des sels d'aluminium.

Exemple de produits sans sels d'aluminium : Weleda.

 

 

VERSION
IMPRIMABLE